lundi 27 juin 2011

Au Panetier, 10, place des Petits-Pères 75002 Paris

Belle surprise aujourd'hui! J'avais pris mon appareil photo dans l'idée de faire des photos près de mes lieux de travail, que je publierai bientôt. Mais ce soir, j'ai plutôt envie de faire partager cette belle découverte, tout à fait fortuite, faite cet après-midi où, fuyant la canicule, je cherchais un coin d'ombre près de mon travail avec quelques unes de mes étudiantes. Mon regard a été attiré par la devanture Art Nouveau de cette boulangerie et lorsque je m'en suis approchée, j'ai vu à l'intérieur de superbes mosaïques du même style.
En cherchant sur le net, j'ai trouvé la date de création de la maison: 1896 et appris que les pâtisseries y sont délicieuses. Alors, promis, je vais y retourner et je prendrai plus de photos car cette fois-ci j'étais quelque peu bousculée par le temps.





_____________________

Bella sorpresa hoy! Había tomado conmigo mi cámara con la idea de sacar fotos cerca de los lugares donde trabajo, que publicaré pronto. Pero, esta noche tengo más bien ganas de compartir este bello descubrimiento, absolutamente inesperado, hecho esta tarde cuando, huyendo el calor, buscaba un lugar sombreado con algunas de mis estudiantes. La vitrina Art Nouveau de esta panadería captó mi atención y cuando me acerqué, pude ver al interior preciosas cerámicas del mismo estilo.

Buscando en Internet, encontré la fecha de creación de la casa: 1896 y supe que la repostería que hacen es deliciosa. Entonces, prometo regresar y tomar mas fotos porque esta vez estaba en contratiempo.

dimanche 26 juin 2011

Villa Emilie, 2bis rue Théagéne Boufart à Fécamp, Seine-Maritime

Petit week-end normand chez et avec une amie qui m'a suivie dans mes recherches et découvertes d'Art Nouveau. Elle avait prévu une visite du Palais Bénédictine à Fécamp et j'ai proposé de regarder sur Internet s'il n'y avait pas, par hasard, des exemples de mon style préféré dans cette petite ville. Et: bingo! Nous sommes rapidement tombées sur les photos d'une très belle villa complètement Art Nouveau, dont l"architecte O. Lebègue est méconnu .Sur place, nous avons un peu peiné à la trouver car l'adresse (rue Jules Ferry), prise sur un des sites qui en présentait les photos, était fausse. Mais nous y sommes finalement arrivées!

________________________
Pequeño fin de semana en Normandía en casa de una amiga que me siguió en mis búsquedas y descubrimientos del Art Nouveau. Ella tenia previsto una visita del Palacio de la Bénecdictine en Fécamp et yo propuse mirar en Internet para ver si, por casualidad, no había algún ejemplo de mi estilo favorito en esta pequeña ciudad. Y así fue! Enseguida encontramos fotos de una bellísima casa completamente Art Nouveau, cuyo arquitecto O. Lebègue est bastante desconocido. Una vez en el lugar, nos costó un poco localizar el lugar porque la dirección (rue Jules Ferry) de uno de los sitios web que la mencionaba, era errónea. Pero al fin llegamos!



Nous avons ainsi découvert une superbe villa, avec de belles ouvertures, une petite tourelle, style belvédère, complètement recouverte de meulière. Ce matériau n'est pas étonnant, puisque Guimard  l'a utilisé dans plusieurs de ses constructions comme la Villa Jassédé, la villa Berthe, le Castel Béranger ou encore le Castel d'Orgeval. Cependant, cette villa fécampoise me fait surtout penser à l'architecture Art Nouveau de Nogent-sur-Marne et aux œuvres aussi bien des Nachbaur père et fils que de Georges Damotte. J'y trouve une certaine similitude notamment dans les parties supérieures des portes et des fenêtres en pierre sculptée de motifs d’inspiration florale, rehaussées de décorations en briques émaillées.


____________________

Fue así que descubrimos un esplendida villa con bellas aperturas, una pequeña torre con un mirador, completamenta cubierta de la piedra llamada “meulière”. Este material no es de extrañar porque Guimard lo utilizo en varias ocasiones como en la Villa Jassédé, la villa Berthe, el Castel Béranger o el Castel d'Orgeval. Sin embargo, edificio de Fécamp me hace pensar sobretodo en la arquitectura Art Nouveau de Nogent sur Marne y a las obras tanto de los Nachbaur padre e hijos, como las de Goerges Damotte. Veo cierta similitud sobre todo en las piedras labradas de motivos florales encima de las puertas y en las decoraciones de ladrillos esmaltados. 

Cette porte au décor asymétrique me rappelle cette même particularité du portail d'entrée de la villa des Nauchbaur au 4 boulevard de la République à Nogent sur Marne. Coïncidence ou pas? Néanmoins ici, il y a un détail que je n'ai vu nulle part auparavant: les briques de céramiques émaillées présentes sur un seul côté du linteau décoré de la porte.

Nauchbaur 4 boulevard de la République Nogent sur Marne

 _____________________

Esta puerta con su decoración asimétrica me recuerda la misma particularidad de la puerta de entrada de la villa de los Nauchbaur en el número 4 del bulevar de la République en Nogent sur Marne. Mera coincidencia? Aunque aquí, hay un detalle que no he visto en ningún otro lugar: los ladrillos de cerámica esmaltada de un solo lado del dintel de la puerta.




Mais, pour le moment, je n'ai trouvé que peu d'informations sur cette petite merveille et son auteur, si ce n'est sur le site d'un peintre fécampois, où la construction est datée de 1907 et les grès attribués à la maison Gentil et Bourdet.
Grâce à l'aimable commentaire laissé par le site web des céramiques Gentil et Bourdet , j'ai trouvé l'article de la Construction Moderne du 10 Aout 1907, consultable en ligne sur le site de la Cité de l'Architecture et du Patrimoine où l'intérieur de la maison est décrit ainsi que la façade.. Il y est mentionné que les encadrements des baies sont en pierre calcaire d'Euville pour le rez-de-chaussée et en savonnière pour le premier. Que la corniche est en corbeaux de chêne vernis, tandis que celle de la tourelle est en grès cérame fourni par la maison Gentil et Bourdet.
L'article est illustré par deux photos: une de la façade rue et l'autre de la façade postérieure qui ne lui ressemble absolument pas, étant d'un style tout à fait classique.

__________________

Por el momento no he encontrado mucha información sobre esta pequeña maravilla y su autor si no es en el sitio de un pintor de la localidad, que señala que la construcción está fechada de 1907 y que los gres porcelánicos son de la casa Gentil & Bourdet.
Gracias al amable comentario dejado por el sitio web de las cerámicas Gentil y Bourdet  localicé el articulo de la Construction Moderne del 10 de agosto de 1907, consultable en linea en el sitio de la Cite de l'Architecture et du Patrimoine, , en el cual el interior de la casa es descrito así como la fachada. Es mencionado que las ventanas son de piedra calcárea de Euville para el primer piso y que para el segundo son de “savonnière”. La cornisa está hecha de roble barnizado, mientras que la de la torre es de gres porcelana de la casa Centil y Bourdet.


El articulo es ilustrado por dos fotos: una de la fachada del lado de la calle y la otra de la fachada posterior que no se le parece en nada, siendo de un estilo absolutamente clásico.


J'ignore, toutefois, si O. Lebègue a pu avoir contact  avec les architectes ou connaissance des œuvres que j'ai mentionné plus haut ou si ces ressemblances que je pense voir, ne sont que de pures similitudes fortuites. Je termine ce billet avec d'autres photos:

- de la décoration supérieure des grandes fenêtres de façades, ainsi que le décor inférieur gravé et les deux petites ouvertures des soupiraux:

__________________

Ignoro sin embargo si O. Lebègue pudo tener contacto con los arquitectos arriba mencionados o tener conocimiento de las obras que presenté o si estas semejanzas que pienso ver son únicamente fortuitas.
Termino esta articulo con más fotos.



-  du balcon au-dessus de la porte d'entrée avec le 2 bis sculpté, le nom de la villa gravé et la petite porte de cave, à côté:




  - des fenêtres des escaliers


- des fenêtres supérieures et des détails de la tourelle:






et pour finir quelques détails floraux des fenêtres:



dimanche 19 juin 2011

Art Nouveau à Rennes

Rennes n'est pas particulièrement connue pour son Art Nouveau, mais plutôt pour ses maisons à pans de bois. J'y suis allée, il y a peu, pour rendre visite à une amie et nous sommes parties ensemble à la découverte de la ville, sans que je luis dise mot sur ma passion. Et l'Art Nouveau m'a rejointe par 2 fois!

1, place Hoche, architecte Charles Couasnon. Édifice en granite, pierre calcaire, brique avec des détails Art Nouveau, comme la porte, les fenêtres et les ferronneries des balcons.






Anciens Magasins Valton construits en 1896-1898 sur les plans de l'architecte Guidet, 9, rue d'Antrain. Le décor en mosaïque datant de 1897 est l’œuvre d'Isidore Odorico, originaire du Frioul, Italie, qui s'est installé à Rennes, avec son frère en 1882.  Cet édifice est  plus lié à l'architecture métallique qu'à l'Art Nouveau, mais, d'une certaine façon, les décors en mosaïque pourraient éventuellement s'y rattacher.



________________

Rennes no es una ciudad particularmente conocida por su Art Nouveau, si no más bien por sus casas tradicionales "à pans de bois". Fui hace poco para visitar una amiga y nos fuimos juntas a descubrir la ciudad, sin que yo le hablara de mi pasión. Aun así el Art Nouveau vino a mí en 2 ocasiones!


1, plaza Hoche, arquitecto Charles Couasnon. Edificio en granito, piedra calcárea, ladrillos con detalles Art Nouveau, como la puerta, las ventanas y el trabajo de hierro de los balcones..


Antiguos Almacenes Valton construidos en 1896-1898 en base a los planos del arquitecto Guidet, 9, rue d'Antrain. El mosaico es de 1897, obra de Isidore Odorico, originario del Frioul, Italia, quien se instaló en Rennes, con su hermano en 1882.  El edificio pertenece más a la arquitectura metálica que al Art Nouveau, pero, de cierta manera, las decoraciones en mosaico podrían tener algo de esta influencia.

samedi 18 juin 2011

Heinrich Backes et Franz Lütke, 22 rue du Général de Castelnau (1902) Strasbourg

Mes filles habitent Strasbourg, ville qui est un point de convergence d’influences architecturales et artistiques  françaises et allemandes. J'y ai découvert de très nombreux édifices Art Nouveau ou Jugendstyle (comme il s'appelle en Allemagne)  ou en comportant des éléments. Certains extrêmement intéressants, comme de superbes vitraux pour des baies vitrées ou au-dessus des portes d'entrées.
La plus jeune y a suivi un bac L avec option Histoire de l'Art au Lycée International des Pontonniers, dont je publierai des photos bientôt. Effectivement, l'édifice, inscrit aux monuments historiques, datant de 1902, de style 'historiciste", présente quelques éléments pouvant se rattacher à l'Art Nouveau. Lors de sa première année, elle a étudié certains édifices Jugendstil dans la ville avec son cours d'Histoire de l'Art. Elle a ainsi découvert qu'un d'eux se trouvait juste à l'angle de la rue où elles habitent! Connaissant ma passion, elle s'est empressée de me le montrer lors de ma première visite chez elles, en novembre 2009.
J'ai vraiment beaucoup aimé cet immeuble des architectes allemands Heinrich Backes et Franz Lütke, dans lequel ils avaient leur agence. L'immeuble était alors complètement fermé et à l'abandon, ce qui me parut être bien dommage. 
[ Le texte et les photos continuent, plus bas, après la traduction à l'espagnol de cette partie, avec une belle surprise!]





En octobre 2010, j'ai repris plus de photos de la façade, ainsi que quelques détails.













_______________________


Mis hijas viven en Estrasburgo, ciudad que es un punto de encuentro entre arquitecturas y estilos franceses y alemanes. He descubierto ahí un gran número de edificios Art Nouveau o Jugendstyle  como se llama en alemán, o con detalles de este estilo, . A veces sumamente interesantes. Por ejemplo, vitrales en algunas ventanas o encima de muchas puertas de entrada de edificios;
La menor cursó un bachillerato literario con una opción de Historia del Arte en el Liceo Internacional de Los Pontonniers, del cual publicaré fotos próximamente. Ya que el edificio, inscrito en la lista de los monumentos históricos, fechado de 1902, de estilo "historicista", presenta algunos elementos que se podrían relacionar con el Art Nouveau. En su primer año, estudió varios edificios de estilo Jugendstil.en su clase de Historia del Arte. Y es así que descubrió que uno de ellos estaba situado justamente en la esquina de la calle donde viven. Conociendo mi pasión, me lo enseñó la primera vez que fui a verlas en noviembre 2009.
Me gustó realmente mucho este inmueble de los arquitectos alemanes Heinrich Backes y Franz Lütke, en el cual tuvieron su agencia. En aquella fecha, el edificio estaba completamente cerrado y abandonado, lo cual me pareció ser una lástima.
[El texto en español sigue más abajo]


 Lors de cette visite d'octobre 2010, j'ai eu la plaisir de voir que l'immeuble était en train d’être restauré et j'ai eu l'immense chance de pouvoir pénétrer dans le vestibule d'entrée grâce à la gentillesse d'un des ouvriers. Ça a été un moment d'immense bonheur, car les décorations céramiques du couloir, les vitraux et l’escalier que j'ai découvert sont de toute beauté.
















D"autres photos de l'intérieur sont visibles ICI

 Durante mi visita de octubre 2010, tuve la alegría de ver que el edificio estaba siendo restaurado y, gracias a la gentileza de uno de los obreros pude acceder al vestíbulo de entrada. Fue un momento de intensa felicidad. Las cerámicas del pasillo, las escaleras y los vitrales que descubrí son simplemente maravillosos.