samedi 18 août 2012

65 et 67, boulevard Raspail, Paris VIè, 1913, architecte Léon Tissier, sculpteur Louis Henri Bouchard

Je travaille régulièrement boulevard Raspail, non loin de la rue de Rennes. Cela faisait longtemps que j'avais remarqué ce très bel immeuble, même s'il est bien plus Art Déco que Art Nouveau. Depuis quelques mois, il était recouvert par un échafaudage et vendredi dernier, je l'ai découvert tout beau, resplendissant sous le soleil caniculaire. Je n'ai donc pas pu me retenir de prendre des photos et partager ici cette nouvelle petite merveille.
La façade en elle même n'a pas grand intérêt, si ce n'est les bow-windows qui la rythment de chaque côté et au-dessus de la porte. L'ensemble est construit en belle pierre de taille couleur crème et juste le dernier étage est en briques rouges avec une frise en céramiques vernissées.


En fait, tout l'intensité est concentré autour de la porte d'entrée, magnifiquement flanquée de scènes sculptées de Louis Henri Bouchard, avec une belle phrase en-dessous, qui me fait sourire chaque fois que je passe devant, le matin. Je sens comme si tout l'immeuble me souhaite "Bon courage" et ça me rend heureuse.




Mais, il faut lever le nez pour découvrir tout au sommet de l’édifice, des sculptures d'une facture qui me parait plus grossière. J'ignore si elles sont oeuvre de Bouchard également, car leur style me semble bien différent de celles du portail et de ses oeuvres de manière générale. Il s'agit de la représentation de deux oiseaux, probablement un coq et un aigle, aux lignes abruptes et très géométriques.




Nous retrouvons plus de douceur avec les lignes de la porte en fer forgé qui est un vrai chef-d'oeuvre, d'un artiste dont je n'ai pas trouvé de référence sur le web. Elle donne sur un vestibule d'entrée magnifique, majestueux même, tout en marbre beige mordoré, avec une frise en mosaïque, a mi-hauteur, qui court tout le long, ponctuée de belles appliques qui éclairent l'ensemble. Le mur du fond est recouvert par un splendide vitrail, aux motifs géométriques qui transmet une belle impression de profondeur.









Le côté gauche de l'édifice me semble être un petit clin d'oeil aux ouvertures caractéristiques de l'Art Nouveau, comme les trois fenêtres ou l'oeil de boeuf au-dessus de la porte de service.




Les numéros de la rue, de chaque côté des trois fenêtres sont réalisés en belles mosaïques, dont j'aimerais beaucoup connaître la provenance, tout comme celles du vestibule, du perron d'entrée ou tout au sommet de l'immeuble!





Et pour finir, quelques détails des fenêtres: celle du bas des bow-windows latéraux et les rambardes "Art Déco" de celles plus rectilignes de la façade.



_____________________________

Trabajo a menudo en el boulevard Raspail, cerca de la rue de Rennes.  Hacia tiempo que me había dado cuenta de este hermoso edificio, incluso si se trata de más de Art Deco que de Art Nouveau. Estos últimos meses estaba cubierto por andamios, pero el viernes pasado los habían quitado y apareció reluciente bajo el sol abrasador. No tuve que forzarme para hacer fotos y compartir aquí esta nueva maravilla.
La fachada propiamente no tiene gran interés, si no fuera por las ventanas arqueadas (bow-windows) que la puntúan de cada lado y por encima de la puerta. El conjunto está construido en piedra de une precioso color crema y justo el último piso es de ladrillo rojo con un friso de cerámica vidriada.
De hecho, toda la intensidad se concentra alrededor de la entrada, flanqueada por escenas bellamente esculpidas de LouisHenri Bouchard, con una hermosa frase, que me hace sonreír cada vez que paso enfrente por la mañana. Me siento como si todo el edificio me desea "buena suerte" y eso me hace feliz.
Las esculturas de la cima del edificio son mucho más toscas y podrían no ser del mismo escultor;
La puerta de hierro forjado es una verdadera obra de arte de un artista del cual no encuentro ninguna referencia en la web. Tiene vistas a un hall de entrada magnífico, majestuoso, de mármol color bronce beige con un friso de mosaico, a media altura, que corre a lo largo, salpicado de hermosos candelabros que iluminan el conjunto. La pared del fondo está cubierta por un vitral bellísimo, con patrones geométricos, que da una bella sensación de profundidad. El lado izquierdo del edificio parece ser un pequeño guiño a las aberturas características del Art Nouveau, como las tres ventanas o el ojo de buey por encima de la puerta.
Los números de la calle de cada lado de las tres ventanas están hechas de mosaicos hermosos, de los cuales me encantaría conocer el origen, así como él de los pasillos, de la entrada y de la cima del edificio.
Y, por último, algunos detalles de las ventanas: la parte inferior del bow-window asi como las barandillas "Art Deco" de las ventanas laterales.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Très intéressant, et c'est là qu'internet est fabuleux, moi qui le décrie tant.
Je suis tombée en arrêt devant cette façade que j'ai aussi photographiée alors que je participais à une manifestation d'enseignants ce samedi 10 octobre 2015.
J'ai vu moi aussi ce "BON COURAGE" comme un clin d'oeil et rentrée chez moi dans le sud de la France, j'ai fait mes recherches sur ce sculpteur.
Merci pour vos superbes photos.
MHF