mercredi 21 décembre 2011

Eau et Art Nouveau (2) 6 rue de Hanovre, Paris 2è, François-Adolphe Bocage (1908)

Je continue ma série du mercredi, l'Art Nouveau et l'eau, inspirée par l'idée de ce site. Aujourd'hui, nous restons à Paris, non loin du lieu où je travaille. Un jour, tout à fait par hasard, voulant prendre un raccourci et changer de chemin, je me suis retrouvée, très surprise, face à cet immeuble incroyable qui m'a immédiatement intéressée. Rentrée chez moi, je me suis précipitée sur mon ordinateur afin d'obtenir des renseignements. C'est comme cela que j'ai connu le blog du "mateur de nouilles" dont je parle souvent ici et qui est une mine d'or, très bien documentée, pour tout amateur d'Art Nouveau. Ce jour là, je n'avais pas mon appareil photo. J'y suis donc retournée quelques temps après et alors que j'étais en train d'en faire, un gardien m'a interdit de continuer, me disant que l'immeuble appartenait à une banque.Depuis, je suis passée devant souvent et maintenant, il semble complètement abandonné. J'ai pu donc faire autant de photos que je voulais.


Cette façade est une ode à la mer et à ses créatures, surchargée d'illustrations marines. Portée par une structure métallique, elle est entièrement recouverte de grès flammé oeuvre du céramiste Alexandre Bigot. Son nom, ainsi que celui de l'architecte et la date de construction sont inscrit de chaque côté de la magnifique porte d'entrée en fer forgé. Malheureusement, à moitié cachés par des cendriers.
En repassant l'autre jour, devant l’édifice proche de mon travail, j'ai remarqué plus loin, en bas du mur, une autre signature bien connue, celle du sculpteur C. Alaphilippe. Nous l'avons déjà vu associé à A. Bigot, pour l'ornementation de l'hôtel Céramique de J. Lavirotte, avenue de Wagram. Dès que je pourrai, j'en ferai une photo.




Il ne s'agit pas d'une façade toute en courbes, mais bien rectiligne, uniquement relevée par le jeu des trois bow-windows. Faite de pièces céramique, ocres et vertes, posées en mosaïque, elle suggère des fonds marins.



De nombreux éléments de ce monde aquatique, viennent l'orner. Tels que des algues et des étoiles de mer




des pieuvres sous les bow-windows





 une frise de coquillage au-dessus de la porte




 un oiseau de mer en plein vol au-dessus des fenêtres


et des vagues entre les bow-windows


___________________________

 Continuo la serie del miércoles, el Art Nouveau y el agua, inspirada por la idea de este sitio web. Hoy, nos quedamos en París, cerca de donde trabajo. Un día, por casualidad, queriendo cambiar de camino e ir más rápido, me encontré frente a frente, sorprendida, con este edificio increíble que me cautivo de inmediato. Cuando regresé a casa, busqué enseguida información en Internet y es así que conocí el blog del “mateur de nouilles”, una fuente (en francés) de información absolutamente increíble sobre la arquitectura Art Nouveau. Ese día no tenia mi cámara fotográfica. Por eso, regresé tiempo después, pero cuando estaba tomándolas un guardia llegá a decirme que era un banco y prohibió continuar. Desde entonces, he vuelto a pasar delante y parece que el edificio está abandonado. Entonces, he podido sacar las fotos que quise.
Esta fachada es una oda al mar y a sus criaturas, sobrecargada de ilustraciones marinas. Armada sobre una estructura metálica, está enteramente cubierta de cerámica obra de Alexandre Bigot. Su nombre, así como el del arquitecto y la fecha de construcción están grabados de cada lado de la magnifica puerta de entrada en hierro forjado. Lastimosamente, casi escondidos por ceniceros. Hace poco, pasando delante del edificio que queda cerca de mi trabajo, vi otra firma: la del escultor C. Alaphilippe, que ya hemos visto asociado a A. Bigot, en la ornamentación del Hotel Céramique de J. Lavirotte, avenue de Wagram. 
No se trata de una fachada toda en curvas, pero más bien rectilínea, únicamente animada por el juego de los tres bow-windows. Hecha de piezas cerámicas de color ocre y verde, puesta a manera de mosaico, sugiere fondos submarinos, ornamentada por numeroso elementos del mundo acuático. Tales como algas y estrellas de mar, pulpos bajo las ventanas, frisos de conchas sobre la puerta, un pájaro marino en pleno vuelo sobre los bow-windows y olas entre ellos.

3 commentaires:

Louis la Vache a dit…

«Louis» enjoyed this post very much. He admires the Art Nouveau. «Louis» thanks you for your visit to San Francisco Bay Daily Photo.

ELI a dit…

I enjoyed your site and I love doors. I'm sure that I'll publish a lot!
Merry Christmas Louis.

Cildemer a dit…

Coucou!
Je passe rapidement te remercier pour ta visite et tes bons vœux et je te souhaite à mon tour un merveilleux Noël en compagnie des tiens et une année 2012 pleine de tout ce qu'il y a de meilleur.
Je repasserai avec un peu plus de temps la semaine prochaine;o)

***
Bizzzzzzz et à bientôt****